Mon chien est niaiseux, il comprend rien.

 

Combien de fois ai-je entendu:   »mon chien est niaiseux, il comprend rien!  Et bien non.  Il n’y a pas de chiens niaiseux, il n’y a qu’une mauvaise communication ou un manque de motivation.

Est-ce que votre langage est clair?  Quel ton de voix prenez-vous?  Les chiens sont très sensibles au ton utilisé.  Une voix grave montre notre mécontentement.  Une voix aigüe montrera par contre notre satisfaction.

Est-ce que votre commande est toujours la même?  Utilisez toujours le même mot pour la même commande.  Un  »couche » et un  »coucher », ce n’est pas la même chose.  Choisissez un seul mot et utilisez toujours le même.  Choisissez si possible des mots qui ne se ressemblent pas pour les autres vos autres commandes.

Est-ce que toute la famille utilise les mêmes commandes?  Si vous êtes plusieurs à la maison, assurez-vous d’utiliser tous les mêmes mots.  Ça ne pourra que simplifier votre tâche.

Comment est votre langage corporel?  Ne baissez jamais les épaules.  Certains chiens sont très sensibles et il pourrait interpréter ce signe comme une déception de votre part et ça le mettrait dans un état non réceptif.  Les chiens sont souvent plus réceptifs aux signes qu’aux mots.  Mettez un geste sur votre commande et toujours le même, ce sera plus facile.

À quel moment récompenser?  Là il faut être précis.  Vous n’avez qu’une fraction de seconde pour que votre chien associe la récompense au comportement.  Si votre récompense est un biscuit, je vous suggère d’utiliser un clicker, mais un beau YEAH! pourrait tout aussi bien faire l’affaire, à condition qui soit exactement au moment ou le comportement désiré arrive. Ensuite vous pourrez donner le biscuit. Pourquoi?  Parce que le temps de donner le biscuit, vous risquez d’être un peu tard et ce sera plus long pour que votre chien comprenne pourquoi il est récompensé.  Surveillez tout de même le surplus de poids.  C’est pourquoi je vous conseille un Schum-Tug.  Il durera des années et il a 0 calories.  Seulement l’agiter devant votre chien juste au moment ou il vous donne le comportement désiré, il ne voudra que répéter ce comportement sachant que le schum-tug pourrait réapparaître.  Quand la session est terminé, cachez-le, créez le désir de le revoir prochainement.

Êtes vous intéressant?  Qu’utilisez-vous comme récompense?  Prenez quelque chose que votre chien adore.  Ses biscuits favoris, du fromage,son jouet préféré.  Si la récompense n’est pas intéressante, vous aurez plus de difficulté à obtenir le comportement désiré.  Travailleriez-vous bénévolement?  Votre chien non plus.  Plus la récompense est intéressante, plus il travaillera fort pour vous.

Faites-le arriver.  Vous pourrez toujours contraindre votre chien à obéir.  Mais un chien qui vous offre lui même un comportement payant sera plus motivé à répéter

Chaque demande a son prix!  Dites vous que vous devez toujours vous rendre plus intéressant  que son environnement.  Un simple biscuit dans votre salon peut fonctionner, mais attendez-vous à sortir l’artillerie lourde dans un parc avec des oiseux, des enfants, des autos et des écureuils.  Commencez graduellement et plus la distraction sera grande, plus la récompense devra être intéressante.

Et surtout, amusez-vous!

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés